Hydra

 

Histoire

 

Nom français : L’Hydra.

But : Atteindre la domination mondiale par le terrorisme résultant en un nouvel ordre fasciste.

Mode opératoire : Activités subversives et terroristes sur divers fronts.

Etendue des opérations : Mondiale.

>Relations avec les autorités conventionnelles : Opérations continues de contre-espionnage par le SHIELD.

Base d’opérations : Divers lieux non révélés, anciennement l’Ile de l’Hydra dans le Pacifique.

Financement principal : Fortune personnelle du Baron Wolfgang von Strucker, basée sur des trésors nazis de la Seconde Guerre mondiale et fonds établis par les chefs originels de la société secrète japonaise qui devint l’Hydra.

Ennemis connus : Nick Fury, le SHIELD, Captain America, les Vengeurs, Daredevil, la Veuve Noire, Iron Man, les Quatre Fantastiques, Hulk, Spider-Man, le Punisher, le Caïd, le Professeur X, Magnéto, Jessica Drew, la Team America, la Maggia, Wolverine, G.W. Bridge, Silver Sable, la Meute Sauvage.

Alliés connus : THEM, l’AIM, l’Empire Secret.

 

Histoire : L’Hydra est une organisation subversive mondiale dédiée à la domination globale. A son apogée, l’Hydra était la plus étendue, la plus puissante et la plus dangereuse organisation de ce type dans l’histoire. Les agents de l’Hydra portent des costumes verts avec un capuchon cachant la tête entière excepté la bouche et le menton. L’organisation tire son nom du monstre à plusieurs têtes de serpents de la mythologie grecque, l’Hydre de Lerne, dont le venin était mortel et qui était connu pour sa capacité à faire pousser deux têtes immédiatement pour remplacer toute tête qui était coupée (l’Hydre de Lerne a réellement existé et fut tuée par Hercule dans l’un de ses Douze Travaux légendaires). L’Hydra se félicite de sa capacité à se regrouper et se reconstruire, prétendument plus puissante qu’avant, après toute défaite importante. En effet, l’organisation a perduré depuis plus de quatre décennies.

 

L’homme le plus responsable de la création de l’Hydra était le Baron Wolfgang von Strucker, l’aristocrate prussien qui était le lieutenant colonel de l’infâme Escadron à Tête de Mort de l’Allemagne nazie et plus tard le chef de sa Brigade Blitzkrieg de commandos. Furieux des défaites de Strucker face au commando américain Nick Fury et par le refus de Strucker d’exécuter la population entière du village français Cherbeaux, Adolf Hitler ordonna à la Gestapo de le trouver et de l’assassiner. Strucker s’enfuit d’Allemagne avec l’aide de certains de ses hommes et, plus important, avec celle du second chef le plus puissant du Troisième Reich, le Crâne Rouge. Le Crâne avait finalement l’intention de défier Hitler lui-même et assigna Strucker à la construction d’une base puissante pour lui en Extrême-Orient. Amer, Strucker n’avait pas l’intention de servir quiconque en dehors de lui-même, cependant, et coupa ses liens avec le Crâne pour devenir l’Hydra Suprême. Daniel Whitehall, plus tard le Kraken en armure, fut l’un des premiers dirigeants de l’Hydra.

 

En arrivant au Japon, Strucker prit contact avec des agitateurs japonais qui l’informèrent qu’ils formaient une société secrète tournée vers la conquête du monde. Cette société comprenait des membres du culte ninja de la Main, qui l’avait aidé dans une mission précédente à Madripoor. Strucker devint rapidement le cerveau derrière la montée en puissance de la société. Il planifia et dirigea des raids sur des usines importantes et des dépôts d’équipement militaire à travers le monde. Strucker conçut l’Hydra comme une organisation fasciste fortement idéologique lourdement influencée par la philosophie nazie. Le nom même de l’Hydra, une référence à la mythologie grecque, atteste du rôle majeur de Strucker dans la formation de la société avant même de devenir son chef. Son salut, « Hail Hydra », est une variation évidente de « Heil Hitler ». La forme complète du salut reflète l’idéalisation et la soumission fasciste presque religieuse à la puissance de l’Etat ou, dans le cas de l’Hydra, de l’organisation : « Hail Hydra ! Immortelle Hydra ! Nous ne serons jamais détruits ! Coupez un membre et deux autres prendront sa place ! Nous servons l’Hydra Suprême, comme le monde nous servira bientôt ! » Strucker créa un culte de la personnalité autour de lui-même en tant qu’Hydra Suprême, comparable à celle d’Hitler en Allemagne. Il y avait une lourde emphase idéologique sur l’anonymat des autres agents de l’Hydra, qui restaient généralement masqués quand ils étaient entre eux et étaient généralement désignés par des nombres.

 

En construisant l’armée et l’arsenal de l’Hydra en ce qu’il jugeait être de force maximale, Strucker tua l’Hydra Suprême originel, qui était japonais, et devint lui-même l’Hydra Suprême. Il confronta bientôt la Main, déterminant que son organisation n’avait pas de place pour leur vénération de la Bête démoniaque, et défia leur actuel Jonin dans un duel à mort. Strucker gagna et chassa la Main des rangs de l’Hydra. Strucker commença bientôt la construction d’une forteresse sur une petite île du Pacifique au nord de l’Australie, qui devint la base principale de l’Hydra à son achèvement une année après. En construisant l’arsenal de l’Hydra, Strucker recruta également une équipe de scientifiques brillants, qui deviendraient plus tard le noyau de la branche de l’Hydra appelée l’AIM. L’Hydra était proche d’obtenir un armement nucléaire et ainsi d’atteindre les moyens de conquérir la Terre quand l’Ile de l’Hydra fut envahi par les commandos des Marines américains du capitaine Simon Savage, les Pilleurs Marins, et leurs équivalents japonais, la Brigade des Samouraïs. L’Ile de l’Hydra fut détruite, mais Strucker s’échappa (tout ça arriva pendant que la Seconde Guerre mondiale était encore en cours).

 

Strucker retourna en Allemagne nazie pour retrouver les bonnes grâces d’Hitler, mais il transférait secrètement des fonds et des hommes dans l’Hydra, sachant qu’Hitler était condamné à l’échec. Le Crâne Rouge continua son soutien au projet et établit une faction à Las Vegas, Nevada, leur ordonnant de rester sous couverture jusqu’à ce qu’il fût prêt à les employer. Strucker mena l’Hydra dans une autre campagne majeure pendant la guerre quand il captura le Dragon de la Mort, un énorme sous-marin japonais, et en fit la nouvelle base de l’Hydra. Il tenta de créer une bombe atomique pour l’Hydra avant que les Etats-Unis ne pussent achever la leur, mais il fut déjoué par les supers héros de la guerre Envahisseurs.

 

Quand le Crâne Rouge disparut à la fin de la Seconde Guerre mondiale, Strucker le supposa mort et resserra son emprise sur l’Hydra, utilisant la technologie extraterrestre qu’il avait volée aux Gnobiens pour augmenter la puissance de l’Hydra. Quand la guerre se termina, il recruta les meilleurs hommes restants des Schutz-Staffel (SS) nazis. Par conséquent, Strucker considéra avec insistance l’Hydra comme l’héritier du Troisième Reich. Cependant, après avoir été presque tué dans une rencontre avec les jeunes Charles Xavier et Magnus (futur Magnéto), Strucker décida de rester en coulisse à partir de là. Il déménagea la base principale de l’Hydra aux Etats-Unis, même si l’Hydra répandit son influence dans le monde. Même si l’idéologie, les cérémonies et l’organisation de l’Hydra restaient fascistes, Strucker cacha ses connexions avec le nazisme. Il créa une nouvelle organisation centrale au nom de code THEM, qui superviserait les opérations de l’Hydra et de ses sociétés sœurs, dont le bras scientifique de l’Hydra, l’AIM, ainsi qu’un contingent plus motivé politiquement appelé l’Empire Secret. Strucker se fit Grand Empereur de THEM, sa plus haute position, et se cacha sous un grand nombre de pseudonymes dans la vie publique, principalement le multimillionnaire mondain Don Guy Antonio Caballero. Seule une petite fraction de l’Hydra connaissait l’existence du Grand Empereur et moins encore connaissaient sa véritable identité. Des recrues ultérieures de l’Hydra comprirent l’ancien agent du Projet Arme X Renard Argenté et le génie inventif appelé le Fixer. THEM désigna Arnold Brown, secrétaire exécutif de Leslie Carrington, l’un des directeurs des Industries Impériales Internationales, pour être l’Hydra Suprême ou, comme Brown était également appelé, peut-être parce qu’il n’était pas le vrai chef de l’Hydra, l’Hydra Impérial. La principale utilité de Brown pour l’Hydra était de puiser dans les ressources des Industries Impériales Internationales et de gérer les opérations quotidiennes de l’Hydra. Le pouvoir ultime, cependant, restait dans les mains de Strucker. Sous la direction de Brown, l’Hydra développa un arsenal d’armes, de sous-marins et d’avions de combat plus grand que celui de la majorité des nations. L’Hydra fut divisé en divisions spécialisées, chacun identifié par un animal : le castor pour les ingénieurs, le chameau pour le ravitaillement, le faucon pour l’action aérienne, le renard pour la diplomatie, le léopard pour la reconnaissance, la taupe pour l’administration, la chouette pour la planification, le rhinocéros pour l’armement lourd, le dragon des mers pour l’action navale et le tigre pour les assassins. L’Hydra avait désormais des agents à travers le globe.

 

En 1961, Leonard de Vinci contacta plusieurs agents secrets importants du monde, dont Strucker et Whitehall, et les envoya sur une chasse au trésor mondiale pour plusieurs objets de grande puissance. Finalement, l’Hydra ne récupéra aucun des objets, même s’ils se firent un ennemi durable avec l’agence soviétique Léviathan et ses chefs, Magadan (Vassili Dassaiev) et Orion (Viktor Uvarov).Pour affronter la menace de l’Hydra, le SHIELD fut crée. L’Hydra plaça des espions dans les rangs du SHIELD depuis le tout début, dont Jacob Fury, qui aida à saboter le premier Héliporteur qui devait servir de quartier général du SHIELD. Strucker plaça également un androïde Leurre Modèle de Vie (LMV) basé sur son esprit pour prendre le contrôle du SHIELD de l’intérieur. Ce LMV devint connu sous le nom du Deltite et en vint finalement à présider le conseil du SHIELD. L’Hydra assassina le premier directeur du SHIELD, Rick Stoner, qui fut remplacé par le colonel Nick Fury de la CIA, par coïncidence le plus grand ennemi de Strucker du temps de la guerre. L’Hydra recruta apparemment le scientifique Thomas Davidson, qui avait conçu les systèmes informatiques du SHIELD, et crut ainsi qu’il contrôlait le SHIELD. A l’insu de Strucker, il avait en réalité passé un accord avec un LMV mentalement instable de Davidson, qui donna par inadvertance au SHIELD un accès total aux systèmes informatiques de l’Hydra. Peu après que Fury devint directeur, l’Hydra tenta de faire chanter le monde avec sa Bombe Bêtatron en orbite, qui pouvait libérer des radiations létales sur la Terre. Pendant qu’Iron Man désactivait la bombe, Fury captura les quartiers généraux de l’Hydra à New York. Brown fut assassiné par ses propres hommes, qui ne le reconnurent apparemment pas en tant qu’Hydra Impérial sans son costume. Pendant ce temps, le Kraken fut tué et remplacé par le vrai Jacob Fury (le traître étant en réalité un LMV), qui servit d’agent infiltré pour Nick Fury dans l’Hydra.

 

Immédiatement après la défaite de Brown, THEM entra en action, dirigeant des activités subversives contre le SHIELD et le gouvernement américain par ses deux subdivisions, l’AIM et l’Empire Secret originel. Pendant que ses ennemis étaient ainsi distraits, l’Hydra se regroupait et reconstruisait sa force. Le Fixer et Mentallo attaquèrent le SHIELD Central sur ordre de THEM, uniquement pour être battus par Fury. L’agent du SHIELD Gabe Jones découvrit le lien entre l’Hydra, l’AIM et l’Empire Secret, l’Hydra émergea à nouveau comme un adversaire déclaré du SHIELD et du monde. Strucker abolit en effet THEM en se faisant à nouveau Hydra Suprême et en faisant des autres membres de THEM le nouveau comité central de l’Hydra, qui était complètement assujetti à lui. Strucker lança la Corne du Génocide, qui aurait fait exploser tous les explosifs nucléaires sur Terre. Les légions de l’Hydra, supposément en sécurité dans leurs abris spéciaux, devaient émerger plus tard et prendre le contrôle de la planète dévastée. Ce plan fut contrecarré par Fury et le SHIELD.

 

Puis, se faisant passer pour l’agent du SHIELD John Bronson, que l’Hydra avait secrètement capturé, Strucker introduisit clandestinement la bombe à Spores Mortelles à bord du quartier général aérien Héliporteur du SHIELD. Quand la bombe exploserait, elle détruirait l’Héliporteur et libérerait des spores mortelles que les courants aériens transporteraient à travers le monde. A ce moment-là, Strucker avait construit une nouvelle Ile de l’Hydra, un « atoll synthétique » sur le site de l’original. Là étaient rassemblés la direction et la garde d’élite de l’Hydra, car le dôme impénétrable de la nouvelle forteresse offrirait une protection contre les Spores Mortelles (d’autres agents de l’Hydra dans le monde étaient probablement protégés dans des abris spéciaux). Dans une émission télévisée depuis l’île, Strucker, toujours déguisé en Bronson mais proclamant être l’Hydra Suprême, demanda que le monde se rendît à l’Hydra, car seules les nations qui se rendraient recevraient des antidotes aux spores. Cependant, Fury avait trouvé la bombe à Spores Mortelles sur l’Héliporteur, envahit l’Ile de l’Hydra seul et y plaça la bombe à Spores. Fury fut capturé et Strucker l’exécuta presque à une rencontre massive d’agents de l’Hydra sur l’île, devant qui il révéla sa vraie identité. Mais Fury échappa à l’exécution et, suite à la bataille entre Fury et Strucker dans la base insulaire, Strucker fuit involontairement dans la chambre d’un réacteur nucléaire et fut immédiatement incinéré. Fury fuit l’île juste avant que la bombe à Spores Mortelles, qui avait été déclenchée par Strucker, explosât, coulant pratiquement complètement l’île. Tous les membres de l’Hydra présents sur l’île furent tués.

 

L’Hydra n’a jamais atteint depuis la puissance qu’elle avait avec Strucker. L’essentiel de l’organisation, y compris ses membres les plus brillants et les plus capables, avaient disparu sur l’Ile de l’Hydra. Tout ce qu’il restait était des fragments de l’organisation qui se cachaient des Spores dans des abris plus petits ou qui avaient été abandonnés à leur destin. L’organisation mondiale de l’Hydra se fragmenta. Ceux qui dirigèrent les différentes factions de l’Hydra étaient généralement des médiocrités, chacun d’eux se donnant prétentieusement le nom d’Hydra Suprême. Une équipe d’agents appelée la Secte de la Perle fut si démoralisée qu’elle entra en clandestinité, n’émergeant que des années plus tard. L’AIM fit sécession et l’Empire Secret ressuscita indépendamment de l’Hydra. Les complots de l’Hydra pendant cette période comprirent la tentative par la femme la plus haut placée de l’Hydra, Madame Hydra, de tuer Captain America et une tentative de laver le cerveau de Hulk. Une faction de l’Hydra dirigée par Numéro 72 employa l’assassin Cœur de Cible dans ce qui sembla être un assassinat réussi de Nick Fury, mais ils apprirent plus tard qu’ils avaient tué un LMV.

 

Réveillé dans les années récentes par l’AIM, le Crâne Rouge sortit la faction de Las Vegas de la clandestinité et manipula le seigneur du crime de New York Wilson Fisk, le Caïd, en lui faisant croire qu’il était en charge de la faction de Las Vegas. Le Caïd installa également son fils Richard Fisk en tant qu’Hydra Suprême de Las Vegas pendant qu’il opérait dans l’ombre. Quand les Fisk apprirent que le Crâne Rouge les avait trompés, ils aidèrent Captain America à défaire le Crâne. Le Moissonneur contrôla brièvement une faction de l’Hydra en poussant son allié, le Fantôme de l’Espace, à se faire passer pour l’Hydra Suprême et à hypnotiser les forces de l’Hydra, mais ils furent battus par les Vengeurs. Une faction de l’Hydra recruta Silvio « Silvermane » Manfredi, le chef d’une « famille » de la Maggia, comme nouvel Hydra Suprême. Silvermane construisit rapidement cet Hydra basé sur la côte Est en une grand force de combat bien organisée et bien équipée. Il établit une grande base secrète à New York et recruta de nombreux criminels costumés pour servir de chefs de division de l’Hydra, dont son propre fils Blackwing (Joseph Manfredi), le Commandant Kraken, un Cuirassé, le Fixer, le Renard, Marteau-Piqueur, El Jaguar, la Tueuse d’Homme et Mentallo. Silvermane et ses recrues de la pègre américaine, cependant, étaient loin de leur registre en dirigeant une organisation subversive majeure comme l’Hydra et ce nouvel Hydra fut facilement défait par Fury, Daredevil et la Veuve Noire. Cette organisation se fragmenta également. Le comte Otto Vermis, chef d’une faction européenne de l’Hydra, fit une tentative audacieuse pour tuer Fury en utilisant Arachné, une jeune Jessica Drew influençable. Mais Fury aida Drew à réaliser son erreur et elle abattit la faction de Vermis.

 

Une faction de l’Hydra dans le Midwest américain fut réorganisée sous des principes radicalement différents. Cette faction était organisée selon les principes d’une corporation contemporaine importante. Les agents pouvaient travailler à plein temps ou à temps partiel pour l’organisation. Ils touchaient des salaires importants et recevaient des aides médicales et d’autres bénéfices. L’Hydra recrutait désormais de nombreux citoyens américains ordinaires comme conséquence. Attirés par les récompenses financières, ces citoyens fermaient les yeux sur l’étendue réelle de la nature criminelle et subversive de l’Hydra. Bien sûr, même dans cette faction de l’Hydra, l’échec dans une mission importante était punissable de mort. Cette faction fut défaite par des membres de la Team America, des motards mutants. Finalement, le Deltite passa à l’action de l’intérieur du SHIELD, mais il ne se considérait plus loyal à l’Hydra et traita l’Hydra et l’AIM comme des pions, se déguisant en Hydra Suprême afin d’ordonner à la Madame Hydra de sixième rang (Madame Hydra-6) de lui remettre Fury, ayant l’intention de récolter de Fury la Formule Infinie, qui avait prolongé sa vie. Même si le Deltite fut finalement tué, son infestation du SHIELD était devenue si cancéreux que Fury ferma temporairement l’organisation.

 

Quand le SHIELD revint, l’Hydra passa des alliances avec les Commandos à Tête de Mort et le Léviathan et le cerveau chinois de grande longévité Griffe Jaune commanda une faction de l’Hydra dans les mers de Chine du Sud, faisant de Madame Hydra-6 son héritière. Mais le SHIELD battit toutes ces menaces et Madame Hydra-6 fut tuée. L’Hydra forma alors une brève alliance avec l’AIM contre la Maggia pendant une guerre de territoire. L’Hydra n’étant plus qu’une ombre pâle de son ancienne incarnation, le Crâne Rouge intervint pour sauver l’organisation. Le Crâne arrangea une expédition sur l’Ile de l’Hydra, où trois agents de l’Hydra sacrifièrent leurs vies pour restaurer le Baron Strucker à la vie, liant le virus des spores mortelles à lui dans le processus. Strucker fut atterré de voir ce que l’organisation était devenue sans sa direction et décida de purger ses rangs, tuant tous ceux qui affaiblissaient sa vision. Il assigna de nouveaux uniformes pour ses partisans qui étaient colorés en rouge et brun afin que les agents dans le vieil uniforme vert et jaune pussent être facilement identifiés comme ennemis de son régime. Une faction opposée au retour de Strucker partit pour devenir la Coalition Genèse.

 

Pour prouver au monde que l’Hydra était toujours une force à prendre en compte, Strucker attaqua l’Ile de l’AIM, se servant dans le meilleur de leur technologie pour renflouer l’arsenal sérieusement dépassé de l’Hydra. Il lança ensuite un assaut vicieux tous azimuts contre le SHIELD, paralysant temporairement l’Héliporteur pendant qu’un LMV chargé d’explosifs se fit exploser dans le SHIELD Central, tuant les 1500 cadets qui devaient être diplômés ce jour-là. Strucker envoya des forces dans les ruines pour tuer tous les survivants, puis utilisa un message holographique (déguisant sa voix et son visage pour protéger le secret de sa résurrection) pour prévenir toutes les nations que, « contre l’Hydra, vous n’avez aucun bouclier ». En reconnaissance de l’amitié de longue date du Crâne Rouge, Strucker autorisa l’Hydra à servir les chefs d’équipe du Crâne, qui comprenaient le Courtier en Pouvoirs, les Résistants, les Sœurs du Péché, le Maître de Corvée, les Chiens de Garde, Arnim Zola et un Scourge renégat.

 

Strucker réalisa des expériences génétiques sur ses agents Romulus, Guillotine et Sathan, puis leur permit de s’enfuir et envoya les chasseurs de primes Dakini, Crippler et Ron Takimoto après eux, utilisant les six pour manipuler les super héros dans des confrontations qu’il pouvait étudier pour des rencontres ultérieurs. Strucker s’intéressa à WFET, la chaîne de télévision que le Caïd utilisait comme façade commerciale légale et le SHIELD aida à divulguer leur tentative de prise de contrôle dans le cadre d’une tentative pour abattre le Caïd. Le Caïd crut qu’il pourrait s’occuper de l’Hydra comme il le ferait avec tout adversaire dans la pègre, mais l’Hydra fut préparé pour lui et se retrouva à pirater ses fonds et épuiser sa fortune, aidant de manière significative à révéler finalement au public que Fisk était le caïd du crime. L’Hydra exprima également un intérêt pour le surnaturel, quand Strucker permit à Gregory Belial d’instaurer le Département des Armes Occultes (DAO), mais Strucker restait méfiant vis-à-vis du surnaturel et ferma le département quand Belial fut tué par sa propre création, le vampire Bloodstorm.

 

Un lieutenant ambitieux nommé Mac Scodell plaça trois agents de l’Hydra dans le programme Super Agents du SHIELD, mais Strucker le tua pour avoir mené ses plans secrètement. Alors que les anciens actifs du Caïd furent divisés à Las Vegas, Werner von Strucker représenta l’Hydra pendant que son père se fit passer pour son garde du corps Peau de Serpent, mais le Baron tua finalement Werner, le voyant comme un rival potentiel. A l’insu de Strucker, le mercenaire Terreur vola l’œil de Werner, l’utilisant pour apprendre que Strucker était vivant. Il donna finalement l’information au SHIELD, juste quand Strucker lança une attaque contre l’immeuble des Nations Unies à New York. Fury traqua Strucker en Islande et y décima ses forces, même si Strucker lui-même s’échappa.

 

Même si son existence était désormais connue, Strucker continua de mener l’Hydra dans de nouvelles confrontations audacieuses, dont une tentative pour submerger New York avec un assaut chaotique des membres de Système Crash basé sur l’internet, une alliance avec le seigneur du crime Vincente Fortunato et une tentative pour contrôler la population du monde avec des nannites. Une faction de l’Hydra fut dirigée brièvement par un Skrull qui se déclara « Hydra Sensationnel », mais son plan fut bientôt exposé. Cependant, le mutant Gorgone, un ancien membre de la Confrérie, forma une conspiration avec Elsbeth von Strucker, la dernière femme du Baron, et les deux complotèrent pour renverser son mari. Ils créèrent génétiquement un double du Baron et l’exécutèrent ensuite quand sa tentative pour laver le cerveau de Wolverine et en faire un assassin échoua finalement. Le vrai Strucker opérait à New York et dit abandonner ses propres objectifs quand il apprit la mainmise de Gorgone. Gorgone ramena l’Hydra dans une alliance avec la Main et utilisa une armée de surhommes ressuscités mystiquement dans une attaque contre l’Héliporteur, mais Wolverine et Elektra menèrent le SHIELD contre Gorgone et lui et Elsbeth furent tués.

 

L’agent de l’Hydra Connely contacta Jessica Drew, offrant de restaurer ses pouvoirs perdus de Spider-Woman en échange de son retour dans les rangs de l’Hydra. Elle accepta, mais la section de l’Hydra responsable s’avéra être des imposteurs skrulls, qui remplacèrent Drew par leur reine Veranke comme nouvelle Spider-Woman. Tentant de remplir le vide à la tête de l’Hydra, l’homme d’affaires Edgar Lascombe se déclara le nouvel Hydra Suprême et employa des agents conçu génétiquement d’après les Vengeurs pour empêcher les héros de New York de remarquer une cargaison d’armes biologiques. Lascombe avait l’intention de lancer ses armes au cœur de l’Amérique et d’handicaper l’économie, mais les Vengeurs réussirent à arrêter les missiles. Pendant la Guerre Civile qui éclata dans la communauté surhumaine au sujet de l’Acte d’Enregistrement des Surhommes (AES), Spider-Woman choisit finalement de se retourner contre l’Hydra et coupa ses liens avec l’organisation. Avec l’adoption de l’AES, l’Hydra se trouva dans une situation avantageuse car leur agent, le sénateur Arthur Woodman, se trouvait dans une position influente dans l’application de la loi. Woodman encouragea l’apprenti héros Hardball à commettre des actes de trahison, espérant le recruter finalement dans les rangs de l’Hydra. Après que Hardball vola la technologie SPIN neutralisant les super pouvoirs de Tony Stark, Woodman lui ordonna de voler la formule du Lézard du docteur Curt Connors à la petite amie d’Hardball Komodo (Melati Kusuma). Il le fit, mais après que Woodman utilisa la formule pour se transformer en un monstre reptilien géant, Hardball le tua et prit le contrôle de ses subalternes. Hardball s’installa à Madripoor, où il prit le contrôle de la faction locale de l’Hydra avec le Scorpion (qui complotait secrètement pour voler le SPIN pour ses vrais employeurs non révélés). Le Scorpion s’échappa avec la technologie SPIN et Hardball fut emmené en détention.

 

Découvrant que l’Hydra avait été infiltré par les extraterrestres métamorphes Skrulls, le Baron Strucker détruisit la base sous-marine Ichor de l’Hydra, tuant des milliers de soldats de l’Hydra, mais purgeant l’organisation des Skrulls. Pour l’aider à reconstruire, Strucker enrôla Vipère, le Kraken, Madame Hydra (Valentina Allegra de Fontaine, secrètement une taupe pour Léviathan) et le parasite Ruche. Il fit également ressusciter Gorgone par les mystiques de la Main. Fury, bien que plus directeur du SHIELD, devint à nouveau une épine dans le pied du Baron. Avec les Guerriers Secrets, un escadron de jeunes surhommes, et de nombreux anciens camarades du SHIELD menant les Commandos Hurlants, Fury frappa plusieurs atouts de l’Hydra. Néanmoins, l’Hydra, désormais basé à la Géhenne en Nouvelle-Zélande, remporta plusieurs victoires clé, acquérant une puissante batterie brood et capturant une cellule d’agents psychiques du SHIELD. Quand les Guerriers braquèrent une banque contrôlée par l’Hydra, l’un deux, le Damné (JT James), prit une partie de l’argent. L’Hydra le traqua et le recruta comme agent dans l’organisation de Fury. Madame Hydra trahit par la suite l’Hydra pour ses vrais alliés du Léviathan, tuant apparemment Vipère et volant la batterie brood, qu’ils utilisèrent pour réveiller Orion et leur armée cachée. La Ruche ressuscita Vipère en tant que Madame Hydra mutée, mais le Léviathan détruisit le centre financier de l’Hydra, précipitant une guerre totale entre les deux organisations.

 

Les Commandos Hurlants et l’une des équipes de Fury attaquèrent et détruisirent la base chinoise de l’Hydra Paradis de l’Enfer, mais l’Hydra contre-attaqua, tuant la majorité des Commandos Hurlants, dont les membres de longue date Gabe Jones et Eric Koenig. Dans le même temps, la guerre Hydra-Léviathan continua. L’Hydra perdit plusieurs bases, dont leurs chantiers navals de Némésis. Ils appelèrent à un bref cessez-le-feu, mais Fury le sabota en assassinant Magadan et en faisant accuser l’Hydra. Espérant détruire l’Hydra une fois pour toute, Fury attaqua la Géhenne avec les Guerriers Secrets, mais le Damné alerta Strucker. L’embûche résultante coûta apparemment à Fury deux membres de son équipe (dont le Damné), mais la Géhenne fut ruinée. Gorgone et Madame Hydra désertèrent Strucker, emmenant quatre légions de l’Hydra avec eux, pendant que le Kraken usurpa l’autorité de Strucker sur les factions restantes de l’Hydra. Fury continua à frapper les deux factions. Une équipe menée par le fils de Fury, Mikel, détruisit leur dernière base et tua la Ruche, même si Mikel et son équipe périrent apparemment tous. Par la suite, le Kraken captura le Baron Strucker, révélant sa véritable identité et permettant à Nick Fury d’exécuter le Baron.

 

Première apparition : Strange Tales #135 (août 1965).

 

Membres

 

Agent H

(Laura Brown)

Agent spécial.

Première apparition : Strange Tales #135 (août 1965).

Active dans Strange Tales #135 (août 1965).

 

 

Agent U

(Robert Rickard)

Agent de terrain.

Première apparition : Nick Fury, Agent of SHIELD #12 (mai 1969).

Actif dans Nick Fury, Agent of SHIELD #12 (mai 1969).

 

 

Annihil-Agent 47

Agent sous couverture.

Première apparition : Strange Tales #155 (avril 1967).

Actif dans Strange Tales #155 (avril 1967).

 

 

 

Baron Strucker

(Wolfgang von Strucker)

Hydra Suprême.

Première apparition : Sgt. Fury and His Howling Commandos #5 (janvier 1964).

Actif dans Strange Tales #150 (novembre 1966).

 

 

Kalee Batrei

Sergent.

Première apparition : Nick Fury, Agent of SHIELD v.2 #23 (mai 1991).

Active dans Nick Fury, Agent of SHIELD v.2 #23 (mai 1991).

 

 

 

Gregory Belial

Directeur de la division DAO.

Première apparition : Nightstalkers #2 (décembre 1992).

Actif dans Nightstalkers #2 (décembre 1992).

 

 

 

Blackwing

(Joseph Manfredi)

Chef de la division aérienne.

Première apparition : Daredevil #118 (février 1975).

Actif dans Daredevil #118 (février 1975).

 

 

Bob

Agent junior.

Première apparition : Cable & Deadpool #38 (mai 2007).

Actif dans Cable & Deadpool #38 (mai 2007).

 

 

 

Cœur de Cible

Assassin.

Première apparition : Nick Fury, Agent of SHIELD #15 (novembre 1969).

Actif dans Nick Fury, Agent of SHIELD #15 (novembre 1969).

 

 

 

Elsie Carson

Directrice de la division sud-ouest.

Première apparition : Team America #11 (avril 1983).

Active dans Team America #11 (avril 1983).

 

 

 

Le Catalyseur

Scientifique.

Première apparition : Sabretooth & Mystique #1 (décembre 1996).

Actif dans Sabretooth & Mystique #1 (décembre 1996).

 

 

 

Le Caméléon

(Dmitri Kravinoff)

Employé occasionnel de l’Hydra.

Première apparition : The Amazing Spider-Man #1 (mars 1963).

Actif dans The Incredible Hulk v.2 #154 (août 1972).

 

 

Le Commandant Kraken

Chef de la division navale.

Première apparition : Sub-Mariner #27 (juillet 1970).

Actif dans Daredevil #121 (mai 1975).

 

 

 

Connely

Agent de terrain.

Première apparition : Giant-Size Spider-Woman #1 (septembre 2005).

Actif dans Giant-Size Spider-Woman #1 (septembre 2005).

 

 

 

Crippler

(Carl Striklan)

Chasseur de primes.

Première apparition : Daredevil Annual #7 (1991).

Actif dans Daredevil Annual #7 (1991).

 

 

Couronne

Agent de terrain.

Première apparition : Spider-Man #76 (janvier 1997).

Actif dans Spider-Man #76 (janvier 1997).

 

 

 

William Darvin

Agent.

Première apparition : Team America #1 (juin 1982).

Actif dans Team America #1 (juin 1982).

 

 

 

Le Deltite

Hydra Suprême.

Première apparition : Nick Fury vs SHIELD #1 (juin 1988).

Actif dans Nick Fury vs SHIELD #1 (juin 1988).

 

 

 

Les Cuirassés

Chef de section, robots d’attaque.

Première apparition : Strange Tales #154 (mars 1967).

Actif dans Strange Tales #154 (mars 1967).

 

 

 

Richard Fisk

Directeur de la division de Las Vegas (prête-nom).

Première apparition : The Amazing Spider-Man #83 (avril 1970).

Actif dans Captain America #145 (janvier 1972).

 

 

 

Le Fixer

(Norbert Ebersol)

Chef de section.

Première apparition : Strange Tales #141 (février 1966).

Actif dans Strange Tales #141 (février 1966).

 

 

Vincente Fortunato

Représentant de la pègre.

Première apparition : Spider-Man #70 (juillet 1996).

Actif dans Spider-Man #73 (octobre 1996).

 

 

 

Le Renard

(Reynard Slinker)

Chef de la division administrative.

Première apparition : Strange Tales Annual #2 (1963).

Actif dans Daredevil #121 (mai 1975).

 

 

Garrot

(Tyrannus Cordin)

Lieutenant.

Première apparition : Nick Fury, Agent of SHIELD v.2 #23 (mai 1991).

Actif dans Nick Fury, Agent of SHIELD v.2 #23 (mai 1991).

 

 

Gorgone

(Tomi Shishido)

Chef de l’Aube de la Lumière Blanche.

Première apparition : Wolverine v.3 #20 (décembre 2004).

Actif dans Wolverine v.3 #20 (décembre 2004).

 

 

Le Moissonneur

(Eric Williams)

Directeur de la division de New York.

Première apparition : Avengers #52 (mai 1968).

Actif dans Avengers #106 (décembre 1972).

 

 

Guillotine

(Nicos Pelletier)

Assassin.

Première apparition : Daredevil Annual #7 (1991).

Actif dans Daredevil Annual #7 (1991).

 

 

L’Hydra Impérial

(Arnold Brown)

Hydra Suprême (prête-nom).

Première apparition : Strange Tales #135 (août 1965).

Actif dans Strange Tales #135 (août 1965).

 

 

Marteau-Piqueur

Chef de la division ingénierie.

Première apparition : Daredevil #121 (mai 1975).

Actif dans Daredevil #121 (mai 1975).

 

 

 

El Jaguar

(Ramon de Rico)

Chef de la division commando.

Première apparition : Daredevil #120 (avril 1975).

Actif dans Daredevil #120 (avril 1975).

 

 

Le Caïd

(Wilson Fisk)

Directeur de la division de Las Vegas.

Première apparition : The Amazing Spider-Man #50 (juillet 1967).

Actif dans Captain America #147 (mars 1972).

 

 

Karl Kraus

Agent sous couverture.

Première apparition : Nick Fury, Agent of SHIELD #14 (septembre 1969).

Actif dans Nick Fury, Agent of SHIELD #14 (septembre 1969).

 

 

 

Jared Kurtz

Agent de terrain de la division européenne.

Première apparition : Marvel Spotlight #32 (février 1977).

Actif dans Marvel Spotlight #32 (février 1977).

 

 

 

Edgar Lascombe

Hydra Suprême.

Première apparition : The Amazing Spider-Man #519 (juin 2005).

Actif dans The Amazing Spider-Man #519 (juin 2005).

 

 

 

Madame Hydra

(Ophelia Sarkissian)

Directrice de la division de New York.

Première apparition : Captain America #110 (février 1969).

Active dans Captain America #110 (février 1969).

 

 

Madame Hydra-6

Directrice de la division de Hong Kong.

Première apparition : Nick Fury vs SHIELD #3 (août 1988).

Active dans Nick Fury vs SHIELD #3 (août 1988).

 

 

 

La Tueuse d’Hommes

(Katrina van Horn)

Chef de la division assassinat.

Première apparition : Marvel Team-Up #8 (avril 1973).

Active dans Daredevil #123 (juillet 1975).

 

 

Mentallo

(Marvin Flumm)

Chef de section.

Première apparition : Strange Tales #141 (février 1966).

Actif dans Strange Tales #141 (février 1966).

 

 

La Mère de la Perle

Chef de la Secte de la Perle.

Première apparition : New Warriors #72 (juin 1996).

Active dans New Warriors #72 (juin 1996).

 

 

 

Numéro 72

Directeur de la division de New York.

Première apparition : Nick Fury, Agent of SHIELD #14 (septembre 1969).

Actif dans Nick Fury, Agent of SHIELD #14 (septembre 1969).

 

 

 

Dmitri Petrovich

Déserteur de la Coalition Genèse.

Première apparition : Silver Sable #1 (juin 1992).

Actif dans Silver Sable #1 (juin 1992).

 

 

 

Le Crâne Rouge

(Johann Schmidt)

Directeur de la division de Las Vegas.

Première apparition : Captain America Comics #7 (octobre 1941).

Actif dans Captain America #148 (avril 1972).

 

 

Gerald Richter

Directeur de la division du Bronx.

Première apparition : Mystique #19 (novembre 2004).

Actif dans Mystique #19 (novembre 2004).

 

 

 

Cassandra Romulus

Lieutenant.

Première apparition : Nick Fury, Agent of SHIELD v.2 #22 (avril 1991).

Active dans Nick Fury, Agent of SHIELD v.2 #22 (avril 1991).

 

 

 

Erik Saltz

Lieutenant.

Première apparition : Nick Fury, Agents of SHIELD v.2 #27 (septembre 1991).

Actif dans Nick Fury, Agents of SHIELD v.2 #27 (septembre 1991).

 

 

 

Ralph Sanzetti

Assassin.

Première apparition : Team America #11 (mai 1983).

Actif dans Team America #11 (mai 1983).

 

 

 

L’Hydra Sensationnel

Hydra Suprême, imposteur skrull.

Première apparition : Captain America v.3 #3 (mars 1998).

Actif dans Captain America v.3 #3 (mars 1998).

 

 

 

Renard Argenté

Directrice de la division de Manhattan,

Première apparition : Wolverine v.2 #10 (août 1989).

Active dans Wolverine v.2 #50 (janvier 1992).

 

 

 

Silvermane

(Silvio Manfredi)

Hydra Suprême.

Première apparition : The Amazing Spider-Man #73 (juin 1969).

Actif dans Daredevil #120 (avril 1975).

 

 

Le Fantôme de l’Espace

Se fit passer pour Madame Hydra.

Première apparition : Avengers #2 (novembre 1963).

Actif dans Avengers #106 (décembre 1972).

 

 

 

Spider-Woman

(Jessica Drew)

Agent double pour le SHIELD.

Première apparition : Marvel Spotlight #32 (février 1977).

Active dans Marvel Spotlight #32 (février 1977).

 

 

Ivan Trefkov

Déserteur de la Coalition Genèse.

Première apparition : Silver Sable #9 (février 1993).

Actif dans Silver Sable #11 (avril 1993).

 

 

 

Otto Vermis

Directeur de la division européenne.

Première apparition : Marvel Spotlight #32 (février 1977).

Actif dans Marvel Spotlight #32 (février 1977).

 

 

 

Elsbeth von Strucker

Conspirateur de Gorgone.

Première apparition : Wolverine v.3 #23 (février 2005).

Active dans Wolverine v.3 #23 (février 2005).

 

 

 

Werner von Strucker

Délégué.

Première apparition : Nick Fury, Agent of SHIELD v.2 #2 (octobre 1989).

Actif dans Nick Fury, Agent of SHIELD v.2 #14 (août 1990).

 

 

 

James Winderfield

Agent à temps partiel.

Première apparition : Team America #11 (avril 1983).

Actif dans Team America #11 (avril 1983).

 

 

 

Nancy Winderfield

Agent à temps partiel.

Première apparition : Team America #11 (avril 1983).

Actif dans Team America #11 (avril 1983).

 

 

 

La Griffe Jaune

Directeur de la division chinoise.

Première apparition : Yellow Claw #1 (octobre 1956).

Actif dans Nick Fury, Agent of SHIELD v.2 #13 (juillet 1990).

 

 

 

Autres membres : L’Homme Absorbant (Carl Creel), la Réponse (Aaron Nicholson), l’Assassin, Charles Atkins, Batroc, Bowman, Dennis Bowden, Cool Million, Corrosion, Crossbones (Brock Rumlow), Dakini, le Faiseur de Morts (Gregori Anatolovich), le Démembreur, la DAO, Kitty Drake, Horst Eisele, Fenrir (Andrea et Andreas von Strucker), William Fields, George Fistal, Jacob Fury, Lance Halstan, Hammer, Hardball (Roger Brokeridge), le Haut Zéro, la Ruche, Andrea Janson, Farce (Jarno Sprague), Vladimir Korda, le Kraken (Jacob Fury), le Kraken (Daniel Whitehall), Rudolph Kranz, Madame Hydra (Valentina Allegra de Fontaine), Mammouth, Mindstorm, Antwoin Molare, Simon Mycroft, Numéro 16, Psi-Borg (Fionna Wyman), Sathan, Scylla, Mac Scodell, le Scorpion (Camilla Black), Molly Stiles, Système Crash (Bitmap, Infomorphe, Kilo-Octet, Col d’Acier, Technopointe, Tête de Fil), la Force Tactique, Ron Takimoto, Simon Valk, Violence (Violet Pinkerton), le Chef de Guerre (Huang Zhu), la Belette, la Baleine, Wolfen, Arthur Woodman.

 

Bibliographie

 

Captain Savage and His Leatherneck Raiders #2-4 (de mars à juillet 1968)

Fondation par Strucker révélée, Ile de l’Hydra envahie par les Pilleurs Marins et la Brigade des Samouraïs.

Marvel Universe #1-3 (de juin à août 1998)

Tente de créer une bombe atomique, contre les Envahisseurs.

X-Men Forever #3-4 (de mars à avril 2001)

Contre Mystique.

Uncanny X-Men #161 (septembre 1982)

Cherche l’or nazi, contre Charles Xavier et Magnus.

Gambit #6 (juillet 1999)

Rencontre le jeune Remy LeBeau.

Thunderbolts #-1: Distant Rumblings (juillet 1997)

Le Fixer rejoint.

Wolverine v.2 #-1 (juillet 1997)

Le Renard Argenté tente une attaque contre Logan.

X-Force #8 (mars 1992)

La base est attaquée par la Meute Sauvage de Cable.

Strange Tales #135-141 (d’août 1965 à février 1966)

Menace de la Bombe Bêtatron contrecarrée par Fury, mort de l’Hydra Impérial.

Fantastic Four Annual #3 (1965)

Attaque le mariage de Mister Fantastic et de la Fille Invisible.

Strange Tales #142-143 (de mars à avril 1966)

Le Fixer et Mentallo attaquent le SHIELD.

Tales of Suspense #85 (janvier 1967)

Engage Batroc pour capturer Sharon Carter.

Strange Tales #150-158 (de novembre 1966 à juillet 1967)

Mené par Strucker, tente de faire exploser la bombe à Spores Mortelles, l’Ile de l’Hydra sombre.

Captain America #110-113 (de février à mai 1969)

Première apparition de Madame Hydra.

Nick Fury, Agent of SHIELD #14-15 (de septembre à novembre 1969)

Kraus et Rickard font halluciner Fury et envoient Cœur de Cible pour l’assassiner.

The Incredible Hulk v.2 #132 (octobre 1970)

Tente de laver le cerveau de Hulk.

Captain America #145-147 (de janvier à mars 1972)

L’Hydra de Las Vegas défait.

The Incredible Hulk v.2 #154 (août 1972)

Rats de peste défaits par Hulk.

Avengers #106-108 (de décembre 1972 à février 1973)

Mené par le Moissonneur et le Fantôme de l’Espace.

Giant-Site Creatures #1 (juillet 1974)

Contre Tigra et le Loup-Garou.

Daredevil #120-123 (d’avril à juillet 1975)

Mené par Silvermane, contre Daredevil.

Marvel Two-in-One #29 (juillet 1977)

Contre la Chose et Shang-Chi.

Marvel Spotlight #32 (février 1977)

Départ de Spider-Woman.

Micronauts #26-28 (de février à avril 1981)

S’allie avec le Baron Karza.

Captain America #273-274 (de septembre à octobre 1982)

Mené par un LMV du Baron Strucker.

Team America #1-2/11-12 (de juin à juillet 1982/d’avril à mai 1983)

Enquête sur la Team America.

X-Men/Alpha Flight v.2 #1-2 (de mai 1998)

Un LMV de Strucker obtient une armure du Département H.

Nick Fury vs, SHIELD #1-4 (de juin à septembre 1988)

Manipulé par le Deltite.

Iron Man Annual #10 (1989)

Fournit des drogues pour Vipère.

Iron Man #247 (octobre 1989)/The Incredible Hulk v.2 #361 (novembre 1989)

S’allie avec l’AIM contre la Maggia.

Nick Fury, Agent of SHIELD v.2 #12-14 (de juin à août 1990)

Madame Hydra-6 et la Griffe Jaune mènent l’Hydra.

Nick Fury, Agent of SHIELD v.2 #20-26 (de février à août 1991)

Strucker réveillé, l’Hydra purgé, détruit le SHIELD Central.

Daredevil Annual #7/Punisher Annual #4/Captain America Annual #10 (1991)

Envoie des chasseurs de primes après des expériences génétiques.

Nick Fury, Agent of SHIELD v.2 #27-29 (de septembre 1991)

Tente de revendiquer Vladivostok.

Daredevil #297-299 (d’octobre à décembre 1991)

Contre le Caïd.

Wolverine v.2 #56-57 (juillet 1992)

Aide à orchestrer la mort de Mariko Yashida avec la Main.

The Incredible Hulk v.2 #400 (décembre 1992)

Contre le Leader.

Daredevil #307-309/Nomad #4-6/Punisher War Journal #45-47 (d’août à octobre 1992)

Participe à la division de l’empire du Caïd.

Wolverine: Inner Fury #1 (novembre 1992)

Wolverine contre la Baleine.

Nick Fury, Agent of SHIELD v.2 #42-47 (de décembre 1992 à mai 1993)

Existence de Strucker révélée.

Nightstalkers #2-4 (de décembre 1992 à février 1993)

La DAO contre les Nightstalkers.

Silver Sable and the Wild Pack #16-17 (de septembre à octobre 1993)

Attaque la Somalie.

Marvel Comics Presents #129-131 (1993)

Contre Iron Fist pour une anomalie.

Deathlok #30 (décembre 1993)

Attaque Deathlok avec un virus.

Marvel Comics Presents #153-155 (mai 1994)

Avec l’AIM et War Machine, contre le Maître de la Haine et les Fils du Serpent.

Wolverine/Nick Fury: Scorpio Rising (octobre 1994)

Tente de prendre le contrôle de la Carpasie.

Marvel Comics Presents #157 (juin 1994)

Numéro 16 contre Fury.

Namor the Sub-Mariner Annual #4 (1994)

Contre le Prince des Mers et le Léviathan.

Marvel Comics Presents #171 (janvier 1995)

Wolfen contre Fury.

Skrull Kill Krew #2-3 (d’octobre à novembre 1995)

Contre le Skrull Kill Krew.

Fury of SHIELD #1-3 (d’avril à juin 1995)

Kitty Drake tente de déclencher une bombe à neutron.

New Warriors #72 (juin 1996)

La Secte de la Perle défaite par les Nouveaux Guerriers.

Spider-Man #73-74 (d’octobre à novembre 1996)/Peter Parker : Spider-Man #79-80 (d’avril à mai 1997)

S’allie avec Fortunato, contre Spider-Man et SHOC.

Sabretooth & Mystique #1-4 (de décembre 1996 à mars 1997)

Le Catalyseur défait par Dents de Sabre et Mystique.

Thunderbolts #5 (août 1997)

Envoie l’Homme Grandissant contre les Thunderbolts.

Captain America v.3 #2-7 (de février à juillet 1998)

Mené par l’Hydra Sensationnel.

Thunderbolts #0 (1998)

Horst Eisele attaque les Thunderbolts.

Captain America v.3 #24 (décembre 1999)

Engage Crossbones et l’Homme Absorbant pour déclencher une bombe.

Iron Man v.2 #36 (janvier 2001)

Scylla contre Iron Man.

Citizen V and the V-Battalion #2-3 (de juillet à août 2001)

Tente de répandre des nanites.

USAgent #1 (août 2001)

Passe un accord avec le Courtier en Puissance.

Elektra #1-5 (de septembre 2001 à janvier 2002)

Contre Elektra en Irak

The Hood #1 (juillet 2002)

Offre de recrutement rejetée par Parker Robbins.

Mystique #19 (novembre 2004)

Base de Gerald Richter envahie par Shepard et Mystique.

Hercules #3 (août 2005)

Hydra cybernétique détruit par Hercule.

The Pulse #7-8 (de mars à mai 2005)

Tente de contraindre Jessica Jones.

Wolverine v.3 #20-31 (de décembre 2004 à octobre 2005)

Gorgone devient chef et contrôle Wolverine et une armée de super vilains.

New Thunderbolts #1-6 (de janvier à mai 2005)

Finance les Thunderbolts, attaque New York.

New Avengers #11-14 (de novembre 2005 à février 2006)

Spider-Woman révélée comme étant un agent double de l’Hydra.

The Amazing Spider-Man #519-524 (de juin à novembre 2005)

Mené par Edgar Lascombe, tente de lancer une attaque biologique.

New Thunderbolts #17 (mars 2006)

Strucker libéré de l’Hydra par Zemo.

 

Dessins : Mike Zeck, Keith Pollard, Jim Cheung.

Sources : Manuel Officiel de l’Univers Marvel #5 (mai 1983), Manuel Officiel de l’Univers Marvel Edition De Luxe #6 (mai 1986), Manuel Officiel de l’Univers Edition Master #27 (1993), Nouveau Manuel Officiel de l’Univers Marvel A -Z #5 (juillet 2006), Nouveau Manuel Officiel de l’Univers Marvel A-Z TPB #5 (décembre 2008), Captain America : le Vengeur d’Amérique #1 (août 2011).